image

Louis Félix Chabaud

Le chemin de croix de la chapelle de Beauregard est l'oeuvre d'un sculpteur célèbre du XIXe siècle Louis-Félix Chabaud. Les coupoles en pierre de taille, parfaitement ajustées sur un moulage selon une technique aujourd'hui disparue, témoignent d'un savoir-faire architectural des compagnons du XIXe siècle.

Louis Félix Chabaud, né en 1824 et décédé en 1902, s'est arrêté à Orgon pour réaliser l'une de ses œuvres les plus tardives, le chemin de croix qui orne aujourd'hui la chapelle de Notre Dame de Beauregard. Ce sculpteur prolifique est provençal, originaire de Venelles dont il fut le maire. Grand Prix de Rome en 1849, principal sculpteur de l'Opéra de Paris, ami de Charles Garnier, qui lui consacra un chapitre entier dans son testament architectural, il collabora avec Gustave Eiffel sur les chantiers de l'Observatoire de Nice et de l'Opéra de Monte-Carlo. Il connut la première République, fut le témoin de la Commune, l'un des premiers aussi à réaliser des relevés scientifiques de Pompéi, Herculanum et Stabie.

Son influence fut telle qu'il inspira Clairin pour certains dessins conservés aujourd'hui au Musée du Louvre. Il inspira sir Alfred Drury, considéré comme l'un des fondateurs de l'Art Nouveau anglais.

Une monographie et un roman, Les fantômes de l'Opéra ont perdu leurs linceuls, de Jean-Marc Hery, lui rendent aujourd'hui hommage.